Modèle attestation d`origine des fonds

Votre chambre locale peut vous aider à signer et à estampiller votre certificat d`origine. Les processus individuels de chambre varient, mais voici un aperçu général de ce que vous devez faire et ce que vous pouvez attendre afin d`obtenir votre certificat d`origine. (Gardez à l`esprit, cela peut ne pas être exactement ce que vous devez faire-il est destiné uniquement à donner un aperçu général.) Dans le cas des blocs commerciaux, les certificats d`origine peuvent être autorisés [3] à indiquer le bloc commercial (par exemple, l`Union européenne comme origine) plutôt qu`un pays spécifique. La détermination de l`origine d`un produit est importante parce que l`origine est une information essentielle pour appliquer les tarifs, l`embargo et d`autres politiques commerciales. [1] Toutefois, tous les exportateurs n`ont pas besoin d`un certificat d`origine, cela dépendra de la destination des marchandises, de leur nature, et cela peut aussi dépendre de l`institution financière impliquée dans l`opération d`exportation. Le CO identifie les marchandises et contient une attestation expresse de la part d`une autorité gouvernementale, ou d`un autre organisme habilité, que les marchandises en question proviennent d`un pays donné. La pratique des chambres de commerce délivrant des certificats d`origine aurait été issue de la Convention de Genève 1923 relative à la simplification des formalités douanières. En vertu de ces conventions, les gouvernements signataires ont été en mesure de permettre aux organisations «possédant l`autorité nécessaire et offrant les garanties nécessaires» à l`état de délivrer des certificats d`origine. Ainsi, en raison du réseau généralisé de la communauté de la chambre de commerce, dans la plupart des pays, les chambres de commerce ont été considérées comme ces organisations ont permis de délivrer des certificats d`origine. En tant que telles, considérées comme des «autorités compétentes», les chambres ont commencé à émettre plus largement des certificats d`origine non préférentiels.

Les chambres facturent habituellement une redevance pour l`estampillage des certificats d`origine — Toutefois, si vous êtes membre, ces frais peuvent être annulés ou réduits. C`est une incitation à devenir membre. La définition de «pays d`origine» et d` «origine préférentielle» est différente. L`Union européenne, par exemple, détermine généralement le pays d`origine (non préférentiel) par le lieu où la dernière étape importante de fabrication a eu lieu dans la production de produits (en termes légaux: “dernière transformation substantielle”). La question de savoir si un produit a une origine préférentielle dépend des règles d`un ALE particulier appliqué, ces règles peuvent être fondées sur la valeur ou sur le changement tarifaire. Un certificat d`origine (CO) est un document déclarant dans quel pays une marchandise ou un produit a été fabriqué. Le certificat d`origine contient des informations concernant le produit, sa destination et le pays d`exportation. Exigé par de nombreux accords de traité pour le commerce transfrontalier, le CO est une forme importante parce qu`il peut aider à déterminer si certaines marchandises sont admissibles à l`importation, ou si les marchandises sont assujetties à des droits. La délivrance de certificats d`origine n`est pas harmonisée entre les différentes chambres de commerce.

La Fédération mondiale des chambres de la CPI est un organisme international qui cherche à établir des directives internationales sur les certificats d`origine et à normaliser les procédures dans le monde entier. 3. une “déclaration d`origine” qui signifie une déclaration relative au caractère originaire des marchandises effectuées par le producteur, le fabricant, l`exportateur ou l`importateur sur la facture commerciale ou tout autre document relatif aux marchandises; Deux types de certificats d`origine peuvent être délivrés par les chambres: les certificats d`origine non préférentiels [1] sont le type de certificat le plus courant. Ces certificats d`origine considèrent que les marchandises ne bénéficient d`aucun traitement préférentiel et n`émanent pas d`un accord de libre-échange bilatéral ou multilatéral particulier. Les chambres autorisées à délivrer des certificats d`origine sont le plus souvent autorisées à délivrer des certificats d`origine non préférentiels.

This entry was posted in Uncategorized by Julie. Bookmark the permalink.

Comments are closed.